Anastasia Haldane | Je vise toujours l'excellence

Anastasia Haldane
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 05/11/2018
Jeu 8 Nov - 20:20

Haldane Anastasia
nom Haldane prénom(s) Anastasia Skye age 32 ans groupe Partisan sorcier, moldu, créature magique ? Moldue avatar Widowmaker - Overwatch
Description

Natural
A beating heart of stone
You gotta be so cold
To make it in this world
Yeah, you're a natural
Living your life cutthroat
You gotta be so cold
Yeah, you're a natural
Natural - Imagine Dragons

Quand on la voit pour la première fois, on la juge glaciale, insensible et hautaine ; une personne de mauvais augure. Le pire, c'est que ce n'est pas totalement faux car c'est le masque qu'elle porte en permanence et qu'elle a fini par adopter définitivement et cela depuis bien longtemps... Elle ne sait pas sourire ou plutôt, elle ne sait plus. Pourtant, enfant, on disait d'elle que c'était quelqu'un de joyeux. Cette expression a disparu au moment où sa vie a totalement basculé. Comme tout un tas de choses en y réfléchissant.

Anastasia reste le plus souvent taciturne, n'aimant pas parler pour rien dire ; d'ailleurs, les gens bavards la fatigue au plus haut point, d'où le fait qu'elle préfère souvent rester seule, isolée. Son originalité et son non-conformisme fait d'elle une sorte d'ermite qui est capable de se claustrer loin des autres.

Nonobstant, lorsqu'on essaie de gratter au plus profond de son être pour voir qui elle est vraiment, on se rend compte que c'est une fille amèrement blessée. En effet, elle est rongée par les regrets et hantée par les souvenirs, bien que trop orgueilleuse pour l'admettre. Bouleversée par la mort de ses parents, la demoiselle s'est refermée sur elle-même tel un coquillage.

Du coup, elle montre aisément les crocs. Elle blesse par les mots, crachant son venin sans aucune retenue quand elle estime que son interlocuteur le mérite. Oui, elle a du répondant. Oui, elle manque de tact. Oui, elle n'y va pas par quatre chemins... Elle est directe mais reste sincère. Bien entendu, elle peut user habilement du mensonge. En fait, elle peut tout faire du moment que rien ne lui porte préjudice. En conclusion, elle manque cruellement d'empathie.

Anastasia évite les embrouilles inutiles et ne vit à présent que pour les missions qu'on lui confie. Elle qui semble si chétive et si fragile, elle possède l'âme d'une combattante. Coûte que coûte, elle fera tout pour parvenir à ses fins. Uniquement pour la satisfaction de son supérieur qu'elle porte très haut dans son estime -si ce n'est pas dans son cœur.
Histoire

Leave behind your heart and cast away ; Rather be the hunter than the prey
Look into my eyes ; It’s where my demons hide

Le passé d'Anastasia n'a rien de si exceptionnel, excepté ce jour sombre où elle a perdu ses parents relativement jeune. Un choc qui laissera à jamais une marque indélébile dans son coeur meurtri. Un événement qui la transformera totalement, générant une toute autre personne, complètement différente.

Anastasia est née en 2018 en Ecosse, sur l'île de Skye -d'où son deuxième prénom donné par sa mère- de parents Moldus. Depuis sa naissance, la petite fille a été bercée par une pure culture gaélique et le folklore local. Tout se passait très bien, elle grandissait et s'épanouissait comme une enfant normale. Ses parents étaient des personnes aimantes, donnant beaucoup de leur amour à leur unique petite fille dont ils avaient eu tant de difficulté à avoir. Un bébé tant désiré, tant convoité... Et tant couvé. Protégée de tout, la petite ne manquait jamais de rien.

Ce n'est que quelques années plus tard qu'il commençait à avoir du mouvement. D'abord un déménagement à Londres, sous les contraintes professionnelles de son père. Puis une promotion. Et enfin, un monde inconnu qui allait bientôt être révélé au grand jour. Le père d'Anastasia le savait, il était déjà plus ou moins au courant de l'existence des sorciers par l'intermédiaire de son nouveau poste. Les rumeurs fusaient dans les couloirs entre ses collègues. Et une oreille un peu trop attentive n'avait fait que confirmer ce qu'ils se disaient. Il avait gardé cette révélation que pour lui, ne la partageant avec sa femme que quelques mois plus tard. Un véritable choc, forcément. Les parents ne voyaient plus la vie de la même façon. Ils continuaient cependant à élever leur petite Anastasia normalement.

Leur existence était chamboulée. Et très vite, ils durent se positionner. Au final, le travail du père d'Anastasia était en lien avec l'existence du monde des sorciers. C'était un scientifique et son nouveau poste l’amenait à exercer des expériences sur ces individus. Qui plus est, des enfants... Mais cela ne lui plaisait absolument pas. Ce n'était pas dans sa nature, lui qui avait toujours aidé les autres en leur tendant la main. Lui qui faisait ce métier à la base pour trouver des solutions aux maladies et soigner des personnes... Alors être contraint à torturer en menant des expériences malsaines ? Jamais !

Forcément, cette pseudo rébellion n'avait pas plu à ses supérieurs. Ils auraient pu se contenter de le virer... Mais ils en avaient décidé autrement. D'autant plus que le père d'Anastasia avait tenté une évasion pour libérer ces malheureux.

Un soir, alors que la petite n'était âgée que de 8 ans et qu'elle dormait paisiblement dans sa chambre, ses parents furent assassinés de sang froid. C'est un bruit suspect qui amena Anastasia à se réveiller et à descendre dans le salon. L'horreur était sous ses yeux : deux corps sans vie étendus au sol : ses parents. Un cri d'horreur puis un trou noir ; la petite était devenue inconsciente, sous le choc.

Lorsqu'elle s'était réveillée, Anastasia avait d'abord pensé à un cauchemar. La panique la regagna bien vite quand elle comprit qu'elle était dans un endroit inconnu. Un visage pas du tout familier vint à sa rencontre pour la consoler. Mais rien n'y faisait, de grosses larmes coulaient le long de ses joues rouge ; elle se souvenait de cette vision abominable. On la contenait, tentant tant bien que de mal de soulager sa peine. Pendant plusieurs jours, elle ne parlait plus, se contentant de vivre. Ou plutôt de survivre. Le choc émotionnel était si puissant que la petite Anastasia se sentait vidée de tout sentiment. Au fil de temps, elle comprenait qu'elle avait été recueillie.

C'était une personne bien plus aisée que sa famille qui l'avait prise sous son aile. Anastasia ne savait pas pourquoi cet homme qu'elle ne connaissait pas s'occupait d'elle. Au fur et à mesure du temps, la petite se laissait amadouer. Plus confiante, elle allait même jusqu'à se confier. Au final, cet homme était devenu un père de substitution. Il s'appelait Jack.

A ses 14 ans, la magie était révélée à tous. C'est à cette période que le dénommé Jack dévoilait à Anastasia les circonstances de la mort de ses parents. Un tissu de mensonge que la jeune fille ne pouvait que gober, innocente. Selon ses dires, ses parents avaient été assassinés par des sorciers. Elle n'en savait pas plus et ne demandait pas davantage de détails. En réalité et vous l'aurez certainement compris, les parents d'Anastasia ont simplement été tués par le groupe des Partisans justement parce que le père de la jeune fille se montrait un peu trop récalcitrant et menait à mal le groupe. Jack en faisait partie et ayant du mal à liquider complètement la famille, il s'était contenté de recueillir Anastasia non sans avoir une idée derrière la tête.

Trop sensible ? Peut-être pas. Après tout, cela pouvait simplement être calculé. C'était si simple de bourrer le crâne d'une gamine de mensonges afin de la convertir totalement à une idéologie propre. Avec cette idée en tête, Anastasia était obligée de détester ces êtres. C'est donc sans trop broncher qu'elle débutait ce à quoi on la prédestinait.

Les entraînements étaient réguliers et intensifs. Pour son jeune âge, on lui demandait beaucoup. Souplesse, agilité... C'était ce à quoi elle s'expérimentait en premier. Ce n'est que bien plus tard qu'on lui permettait de toucher aux armes. Des équipements spécifiques qui permettaient de chasser ces sorciers. Le sniper devenait son arme fétiche. Ainsi que quelques autres gadgets. Dès que les chercheurs en fabriquaient de nouveau, Anastasia était l'une des première à les tester.  

Anastasia devenait douée, assez pour qu'on puisse lui confier ses premières missions à l'âge de 22 ans seulement. Elle se formait une réputation, tant auprès des siens que des sorciers. Elle était redoutable. Mais pas au point de l'être qu'elle admirait : Blaine. C'était son supérieur et l'idéal qu'elle s'était fixée à atteindre. Elle l'idolâtrait. L'aimait aussi, d'une certaine manière. Une sorte de Dieu vivant, si vous voulez. Bref... Elle se pliait en quatre pour lui, toujours pour le satisfaire et qu'il soit fier de ses prestations. Elle pensait entretenir une relation particulière avec ce dernier, et c'est ce qu'il faisait croire. Sans le vouloir, bien entendu. Ce n'était que l'imagination de la jeune adulte à l'époque qui s'est poursuivit les années suivantes.

Quatre ans plus tard, cette "relation" s'ébranlait avec la survenue d'un nouvel être que Blaine semblait bien plus couver qu'autre chose, engendrant de la jalousie chez Anastasia. Elle ne pouvait pas voir cette gamine. Elle pensait qu'elle avait pris sa place. Qu'avait-elle de si exceptionnel ? La demoiselle n'avait pas d'autre choix que de l'accepter, continuant ses missions et faisant tout pour qu'elles soient un succès afin de ne pas décevoir Blaine.

Au final, Anastasia est une marionnette dont les ficelles sont tirées par des mains expertes. Ne possédant pas vraiment de but dans la vie à par traquer pour satisfaire, elle en découvrir un bien vite...
alias
info sur toi


Dernière édition par Anastasia Haldane le Lun 12 Nov - 22:24, édité 5 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Dax Miller
Neutre
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2017
Ven 9 Nov - 8:56

Bienvenue Anastasia !

Ton personnage promet et cette description met en bouche ! Bonne chance pour la suite de l'écriture de ta fiche !!
Voir le profil de l'utilisateur
Celeste Barratie
Neutre
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2018
Hier à 16:29

Bienvenue parmi nous !

J'aime beaucoup ce genre de personnage sur la défensive, heurté par la vie. Hâte de voir si ton anastasia va finir par découvrir la vérité sur la mort de ses parents et la voir en oeuvre en plein rp ! Very Happy
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Vanessa ♠ Vise toujours la lune, car si tu la rate tu tomberas dans les étoiles.
» "Vise toujours la lune. Même si tu la manque, tu atterriras parmi les étoiles.”[Tala]
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
Sauter vers: